Le projet pour 2019

Durant l’été 2017, notre route vers le Togo nous a menés à la rencontre des enfants de Badja, petit village de brousse où, accompagnés de volontaires et de professionnels locaux, nous avons pu reconstruire une salle de classe qui se trouvait être dans un état de délabrement avancé menaçant leur sécurité.

Forts de ce travail accompli, de cette merveilleuse expérience et des sourires de ces enfants rencontrés sur place, nous avons décidé de retourner à Badja à l’été 2019 et de réhabiliter 2 autres salles de classes, dont le toit menace de s’effondrer et l’état des murs est délabré et dangereux ; le bâtiment est donc laissé à l’abandon.

Notre projet : la réhabilitation de ces classes. Mais pourquoi ?
* Réhabiliter ce bâtiment permettrait l’accueil des enfants ayant l’âge d’aller en maternelle. Ces petits bouts, actuellement, ne sont pas scolarisés et sont alors obligés d’aller aux champs avec leurs parents.
* Réhabiliter ces classes, c’est leur offrir la chance d’accéder à l’école, dès leur plus jeune âge ;
* Réhabiliter ces classes, c’est un premier pas vers la scolarisation de ces enfants ;
* Réhabiliter ces classes, c’est donc améliorer les conditions de l’éducation et réussir à sensibiliser les parents pour que leurs enfants fréquentent l’école dès leur plus jeune âge.
 

Photos des classes à réhabiliter :

 

 

Fermer le menu